Duel musical d'échec au sein de la forêt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Duel musical d'échec au sein de la forêt

Message par Hikaze Nageku le Sam 18 Avr - 17:04

Maintenant que je repense à la localisation approximative dudit atelier où je dois me rendre, je pense avoir passé plus de temps à me préparer qu'il ne m'en faudra pour m'y rendre ... Détail futile, mais pour le moins encourageant étant donné le temps passé dans la salle de bain.,qui plus est lorsque l'on voit le temps à l'extérieur : un, certes magnifique, paysage tout de blanc vêtu, accompagné de sa principale acolyte, une neige soutenue, mais non insoutenable. Cependant, il faut bien reconnaitre que, malgré un si beau spectacle, l'on préfère en profiter à l'intérieur auprès d'un bon feu de cheminée crachant ses flammes, feu d'artifice parmi cette blanche et reposante ambiance du dehors. Je me demande d'ailleurs si je devrais éteindre mon feu, étant donné les cas d'une certaine cleptomane que l'on recense .... Après tout, rien de plus agréable qu'un retour dans son doux foyer encore chaud grâce à un feu de cheminée "oublié" ...

C'est en quittant mon habitat que me vinrent à l'esprit, de nouveau, ces interrogations au sujet de cette "Roxanne" ... Et j'ai largement le temps d'y réfléchir, étant donné que je suis décidée d'y aller à la marche. Voler sous la neige n'a rien de particulièrement agréable, qui plus est lorsque les arbres nous protègent de cette météo.
Comment a-t-elle trouvé ma maison ? Pourquoi moi en particulier ? D'où lui viennent ces informations à mon sujet ? Youkai ou humaine ?
Non, je ne pense pas qu'elle soit humaine au final. Si elle sait tant de choses de moi, elle doit assurément savoir à quoi je ressemble, ou au moins ce que je suis. Et les humains sont bien trop effrayés des youkai, en particulier ceux qui n'ont pas une apparence humaine.
Qu'est-ce que sont les "échecs" ? Similaires au shôgi semblerait-il, cependant je n'en ai jamais entendu parler ...
Elle m'a aussi précisé que ses instruments seraient en train de jouer de la musique ... Je ne suis pas des plus familière avec la musique, à vrai dire, ma culture est proche de zéro sur ce sujet ... Les chats ne sont pas de fervents mélomanes, sauf exception.

Hé bien, quand on parle du loup ... Une mélodie, qui ne me semblait pas désagréable à entendre, se mit à résonner au loin, me faisant perdre le fil de mes pensées et détourner les oreilles en sa direction. Si je me fie bien aux indications de la lettre, il semblerait que j'approche du but. Après plusieurs minutes de marche, la forêt déboucha enfin sur la rivière, et un bâtiment d'une taille raisonnable, recouvert lui aussi de ce manteau d'un blanc immaculé, se dressait devant moi, et d'où la musique émanait sans l'ombre d'un doute.

J'hésite fortement à faire le tour des environs, mais je ne voudrais pas passer pour quelqu'un de suspect ... Et qui plus est, ce qui semblait être la porte d'entrée se situait juste devant moi. Hé bien, la balade fut rapide, et maintenant, je me retrouve coincée devant cette porte, me mettant du temps me décider à frapper ou à appeler. Cependant, au vu du bruit que dégagent les instruments dans l'atelier, je me demande si l'on pourrait vraiment m'y entendre de l'intérieur ...

C'est décidé, je frappe à la porte fermement, trois fois, et j'avise. Si l'on ne m'ouvre pas, je me déciderai à entrer par moi-même, car il serait dommage que je finisse sous la forme d'une nekomata des neiges, au vu de ce qui chute de plus belle ...
avatar
Hikaze Nageku

Messages : 25
Date d'inscription : 03/11/2013
Localisation : Au pied de la montagne yôkai

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Duel musical d'échec au sein de la forêt

Message par Roxanne Hinpatsu le Sam 18 Avr - 21:54

Combien de temps cela fait-il que je travaille sur ce projet? J'ai perdu le décompte des heures et des jours, je ne sais même plus quand était la dernière fois que je suis sortie de l'atelier. Cela pouvait être hier comme il y'a un mois, il n'y a pas de différence pour moi. Cet hiver est assez rude pour moi, l'eau de la rivière gèle partiellement ces derniers temps bien que je fasse des petits foyers le long de la rivière pour essayer d'utiliser le minimum possible le stock de bois et de charbon que j'ai en réserve. J'ai beau manipuler les fréquences, un youkai plus fort pourrait faire qu'une bouchée de moi s'il savait où me trouver à cause de la fumée. Après tout, je ne me sers de mes pouvoirs que dans un cadre professionnel, de plus, je ne les maîtrise pas à la perfection ce qui pourrait m'entraîner à une défaite cuisante. C'est pour cela que je préfère me battre sur le terrain artistique, technique ou intellectuel, j'ai plus de chances de m'en tirer indemne. Je suis probablement sortie pour déneiger un peu l'observatoire je pense. Cette tour a beau être faite de brique et de tôles, la neige pèse quand même son poids. Par contre, je sais que je n'ai pu que très difficilement aller au village avec cette neige, c'est un peu comme quand je m'étais retrouvée coincée durant une sorte de tempête de neige à la Vallée de Joux, les trains ne passaient plus, le lac était tellement gelé qu'on pouvait lancer des gros rochers sur la glace sans problème, je suis restée coincée là-haut durant près d'une semaine et demie il me semble. Coincée dans l'atelier de production de la manufacture Valjoux car la plupart des employés étaient eux aussi coincés par ce blizzard. Résultat: je sens que je vais manquer de ressources pour l'atelier. Et aussi pour que je puisse manger... Enfin bon, il faut que je termine ce triple clavecin avec compatibilité pour partition-bandes perforées, j'ai plus que deux trois planches à fixer et quelques ressorts a positionner et ça sera bon. Je teste donc avec une bande d'une musique que j'ai entendu en rêve et tout à l'air de fonctionner sans la moindre défaillance. Je vais laisser la bande tourner pendant un moment et voir si cela va être régulier.

J'entends quelqu'un toquer à la porte, depuis quand des gens sortent par un temps pareil? Je veux dire, si on est bien équipé, ça passe mais quand même. Et surtout qui pourrait venir me voir...Ah oui! Cette personne que j'avais invitée à faire une partie d'échecs, c'est juste. Comment s'appelle t'elle déjà...J'ai dû le noter quelque part...Je me mis donc à fouiller mes papiers et trouvai son nom sur une copie de la lettre que je lui avait adressée, Hikaze Nageku. Bon, allons l'accueillir comme il se doit mais un peu de rangement s'impose. Je fis rapidement un coup de balai dans l'atelier et m'empressai de hurler par la fenêtre à mon humble adversaire:

- Entrez! C'est ouvert, il me semble, j'arrive dans deux minutes!

Une fois l'atelier un minimum présentable, je m'empressai de remettre ma blouse comme il faut ainsi qu'arranger un peu mes cheveux en bataille à cause du travail puis de descendre au rez de chaussée et enfin accueillir comme il se doit la personne qui a fait le grand effort de venir jusqu'à moi.

- Bonjour et bienvenue dans la manufacture horlogère et luthière Hinpatsu. Permettez-moi de me présenter, je suis Roxanne Hinpatsu, horlogère, luthière, ingénieure, conceptrice, secrétaire et directrice de la manufacture. Je suis ravie que vous ayez pu me rejoindre pour cette partie d'échecs madame Nageku. , dis-je en invitant la nekomata à rentrer.

- J'espère que vous avez fait bon voyage, mes instructions étaient-elles suffisamment claires pour trouver mon atelier?, demandais-je.
avatar
Roxanne Hinpatsu

Messages : 10
Date d'inscription : 27/02/2015
Localisation : Dans mon atelier. Évite de toucher à cette boîte de ressorts si j'étais toi.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum