Tisane ou thé ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tisane ou thé ?

Message par Invité le Lun 29 Juil - 15:47

Le Soleil était clairement levé à présent.

Un mince filet de lumière commença à filtrer entre les épais rideaux bordeaux de mon boudoir.
Excédée,  je me levais de mon fauteuil  en velours pour mieux calfeutrer la fenêtre en secouant mes larges ailes de chauve-souris pour exprimer mon mécontentement.

Tirant brutalement sur le rideau, je me risquais à un rapide coup d’œil vers l’extérieur avant de le tirer complètement : vu la pâleur de la lumière au dehors, il devait à peine être 8h. Les faibles lueurs du jour se reflétaient sur le lac non loin de mon somptueux manoir, et même moi qui n’apprécie guère la lumière, je dois avouer que c’était du plus bel effet en cette matinée d’automne.  
Hum… Il devait rester à peine une heure avant que je ne puisse à nouveau déguster une tisane bien chaude accompagnée de douceurs sucrées avant d'aller me coucher. Mais pour le moment, j'avais encore largement de quoi m'occuper.

Je tournais le dos à l’épais rideau pour me rassoir confortablement dans mon fauteuil en compagnie de ma dernière trouvaille : un excellent roman conseillé par Patchouli. On y contait l’histoire d’une princesse endormie dans une grande tour couverte de ronces, attendant patiemment qu’un preux chevalier vienne la libérer… je n’en ai sans doute pas l’air, mais j’aime beaucoup les histoires à l’eau de rose de ce genre. C’est un secret bien sûr, seule Patchouli est dans la confidence.
Je me remettais donc à lire paisiblement, seul le tic tac régulier de l’horloge osant encore perturber le silence impérieux régnant dans mon boudoir.

Après un certain temps, j’entendis le lointain son de la porte d’entrée s’ouvrir, puis se refermer. Je soupirais en reposant mon roman sur un napperon de la table en ébène ouvragé qui trônait au centre de la pièce.

Des visiteurs de si bon matin ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Invité le Lun 29 Juil - 22:41

7h45

Tandis que les tâches ménagères faisaient raisonner le manoir entier d'une mélodie presque mécanique, je me mis à arpenter l'immense salle de séjour qui faisait également office de salle de réception lorsque Mademoiselle recevait du monde à table.

Bien qu'elle préférait les endroits isolés ou reculés, comme le balcon de la bibliothèque, il fallait cependant à Mademoiselle respecter certaines règles de bienséance afin de respecter le protocole de politesse qui incombait à une Jeune Dame de si haute lignée.

Alors que Mademoiselle profitait de la nuit évanescente pour s'aérer l'esprit avec un bon livre, je pris en charge l'inspection des différentes pièces principales de la maison.

Tout devait être impeccable... Les chaises alignées, la tapisserie brossée, les fleurs soigneusement taillées et assorties convenablement en bouquets d'une exquise pureté. Pour finir, le sol en velours rouge devait être sans tâche et resplendissant.

Je me mis également à inspecter le Hall d'entrée afin qu'il soit le plus éclatant et propre possible. Alors que je donnai quelque ordres pour dépoussiérer les tapis, quelqu'un toqua à la porte...

Quelle surprise... !

"Qui cela peut être...? Surtout à cette heure-ci... Mademoiselle ne vas pas être contente. Il ne faut surtout pas qu'elle rate l'heure de la collation du soir..." Pensais-je, "Une chance que je passai par là..."

Comme d'habitude... Meiling devait être en pleine "concentration" dans un coin, ce qui expliquait pourquoi je n'avais pas été prévenue de l'arrivée soudaine de ce mystérieux visiteur.. Qu'importe.. Je devais prendre les choses en main..

Donnant quelques ordres aux valets-fées se trouvant à proximité, je m'avança vers la lourde porte d'entrée, et tira sur la poignée...

La lumière du Soleil m'empêchait de voir nettement à qui j'avais à faire, néanmoins, je le sentirai immédiatement si le moindre geste agressif envers moi était porté... Surtout dans l'enceinte du manoir...

"Bienvenue au Manoir Écarlate, visiteur, que puis-je faire pour vous aider?"

"Non..." pensais-je... "Mademoiselle ne va vraiment pas apprécier du tout cette n-ième intrusion... Pauvre Meiling...", puis je ricanais en mon for intérieur... Elle allait recevoir une sévère correction... Mais il fallait avant savoir qui rendait visite à Mademoiselle à une heure aussi tardive...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Invité le Mar 30 Juil - 23:44

"Je me demande si je ne suis pas venu trop tard ... 7 heure c'est peut-être un peu tard. Mais ! Il y a quelques lumières ! Je suis peut-être arrivé au bon moment. Cependant, je ne sais pas si venir à l'improviste à cette heure-ci est bien vu ... Awawa ... Ca commence mal. Bon, autant y aller, je n'ai rien à perdre, même si je risque d'être prise pour une rigolote ... awawa."

Après ce discours interne, je passais le portail et ... je me mis a stresser de plus en plus. Que faire ? Que dire ? N'est ce pas un peu mal pensé de venir a cette heure-ci UNIQUEMENT pour se présenter et rencontrer des gens ? Je savais que j'avais des problèmes avec les gens et je voulais faire fi de ma timidité.


"Je crois que j'ai très mal choisi ma première rencontre ... Bah ! Aller ! Je peux le faire ! Au pire, je me ferais renvoyer vite fait, bien fait. Je n'aurais qu'à revenir dans un mois ou deux."

Je toquais à la porte.

"Oh, attend ... C'est un vampire, le maitre de cette maison, non ? Et je suis une humaine. Comment ai-je pu ommettre ce détail ? Je crois que je vais devoir préparer mes Spellcards. Juste au cas où ..."

Et là, la porte s'ouvrit, laissant apparaître la superbe silhouette d'une servante. C'était comme dans les livres ! J'étais encore moins à l'aise, maintenant.

"Bienvenue au Manoir Écarlate, visiteur, que puis-je faire pour vous aider?"

"Awawawa, elle est vraiment super belle ! ... Et mince : je dis quoi maintenant ? Que je me suis perdu ? N'importe quoi ! Et je mens mal, je vais donc éviter. Autant tenter le tout pour le tout. Je trouverais bien une excuse."

Mais ma timidité était en train de prendre le dessus. J'étais en train de devenir aussi rouge que ma robe.

"B-b-bonsoir - euh, bonjour ! Je ne sais vraiment pas s-si j'ai choisi le bon moment pour venir, et j-je m'en excuse si ce n'est pas le cas ! Je suis venu p-p-pour me présenter au maitre de cette maison, si cela est possible."

Débuter par des excuses était surement le bon choix à faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Invité le Mer 31 Juil - 1:14

C'était déjà le soir, je venais tout juste de finir de manger une viande obtenue à la chasse. Quand on cherche à économiser de l'argent, savoir chasser avec un sabre apporte un sérieux avantage car on ne sera pas obligé d'acheter de nourriture. Bon, si, quand même : il fallait bien rajouter quelques ingrédients. La cuisine, c'est mon fort alors je ne suis pas le genre à laisser passer ce genre de manque de saveur. Pour une fois que ma période de larbin de mon vivant m'ait servi à quelque chose.




La lumière du jour commençait peu à peu à tomber. Je m'apprêtait alors à partir, quand j'aperçois non loin de moi un bâtiment qui m'avait échappé tout à l'heure. Une sorte de manoir proche du rouge. Je me demande bien comment un tel bâtiment pouvait passer inaperçu à mes yeux. Surtout qu'à l'époque de mon vivant, je n'en avais jamais vu de tel.




Je m'approchais donc du manoir. La première chose que j'ai vu était un portail grand ouvert avec une Chun-Li qui dormait à côté. Hmm, une robe ouverte sur les côtés et le kanji 龍 sur son chapeau. Ah mon avis, c'est une pratiquante d'arts martiaux.




Peut-être qu'elle faisait semblant de dormir... non, je ne crois pas car le portail est grand ouvert. Je voyais d'ailleurs deux filles en train de se parler à l'entrée du manoir. L'une d'elle a dit :

Sakuya : Bienvenue au Manoir Écarlate, visiteur, que puis-je faire pour vous aider?

Le Manoir Écarlate... ça porte bien son nom. Elle accueille les visiteurs, en plus, alors je m'approche un peu pour voir.

Reiji : Navré de vous déranger, mais... la fille qui dort à côté du portail, elle le fait exprès ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Invité le Jeu 1 Aoû - 10:39

Intriguée par cette soudaine agitation, je me levais à nouveau de mon fauteuil moelleux pour me rendre dans la pièce d’à côté.

Il s’agissait de ma salle de musique, où étaient exposés divers instruments classiques en bois précieux, attendant que l’on se serve d’eux. Je me frayais un chemin entre les trépieds et les chaises de style victorien pour arriver jusqu’à la fenêtre. Car c’était ça qui m’intéressais :  de cette pièce, les fenêtres donnaient directement sur l’entrée de mon manoir, et je pus donc observer mes mystérieux visiteurs à ma guise.

Tient donc, de nouvelles têtes… Moi qui m’attendais à voir Reimu ou Marisa… Quoique non, cette sorcière a plutôt l’habitude de s’introduire chez moi en pulvérisant une partie des délicats vitraux de Voile pour « emprunter » quelques livres. C’était à chaque fois une source de soucis, et il fallait tout réparer. La dernière fois, Patchouli était même tombée malade à cause des courants d’air...
Toujours est-il qu’il ne s’agissait ni de la prêtresse rouge, ni de la sorcière.

Devant ma majestueuse porte d’entrée se trouvaient une petite fille aux cheveux bruns habillée d’un long manteau rouge et une sorte de samouraï avec un sabre qui devait peser plus lourd que lui.
Sakuya devait sûrement se tenir à la porte, même si j’avais du mal à l’apercevoir d’ici.

Me passant la main sur le menton d’un air songeur, je ne savais que penser de tout cela. Pourquoi de telles personnes que je n’avais jamais vues auparavant voudraient me rendre visite ? Il devait se passer quelque chose d’inhabituel au-delà de mes remparts. Une bonne occasion de rompre la douce monotonie de mes journées… je vais enfin pouvoir m’amuser un peu ! pensais-je avec un sourire espiègle.

Je me dépêchais de sortir de la salle de musique, renversant un lourd recueil de partitions en passant. Une fois dans le couloir, je me dirigeais vers le grand escalier de bois sombre menant au rez-de-chaussée.
Le-dit escalier avait beau être très ancien (autant que le reste du manoir d’ailleurs), il ne produisit aucun son lorsque je posais mes souliers vernis sur les premières marches : un magnifique tapis rouge en recouvrait les marches en absorbant le son, et le bois était parfaitement entretenu par mes nombreuses maids pour l’empêcher de grincer. C’est donc sans un bruit que je descendais rejoindre tout ce petit groupe qui s’était attroupé devant ma porte.

En grande Dame aux origines occidentales, je décidais de faire une entrée remarquée. Adoptant une démarche sûre mais élégante, je regardais droit devant moi pendant que je descendais l’escalier tout en soulevant délicatement ma robe rose à dentelle pour dévoiler mes fines chevilles d’albâtre. Pour le moment, j'avais décidé de garder les ailes élégamment repliée dans mon dos.

- Et bien ? Que me vaut tout ce raffut à cette heure tardive, Sakuya ?

Ma voix résonna dans l’immense hall d’entrée, se répercutant sur les hautes colonnes de marbre de part et d’autre de la pièce. Je dois dire que cet effet me plaisait beaucoup, c’était parfaitement le genre d’arrivée que l’on pouvait espérer de la maîtresse des lieux, pensais-je avec un sourire satisfait.

Il est vrai que j’aurais tout aussi bien pu attendre dans la salle de réception que Sakuya m’amène mes mystérieux invités, mais je ne pouvais résister à l’envie de faire cette entrée théâtrale… Aucune importance, ici, tout le monde me passe mes caprices de toute manière.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Invité le Dim 4 Aoû - 1:05

8h03

M'habituant peu à peu à la lumière du jour, je pus distinguer que non pas une, mais deux personnes, se tenaient devant l'entrée majestueuse du manoir. L'un des deux visiteurs était une petite fille brune, visiblement intimidée et peureuse, l'autre un jeune garçon portant une arme visiblement trop lourde pour lui...

Toisant Meiling d'un regard presque... dérangeant, il était visiblement trop occupé à examiner ce qui servait de garde à Mademoiselle pour être d'un intérêt quelconque à la conversation pour le moment..

Je scrutai donc la jeune fille.. Celle-ci était vraiment mal à l'aise et osait à peine me regarder dans les yeux... Était-ce... dû à de l'intimidation? Je n'aurais su le dire, une certaine candeur rafraîchissante émanait de ce petit être joliment vêtu. elle avait l'air gentil.

Bon... Ceci était bien beau, mais ça ne réglait aucunement le problème de la toute relative intrusion de ces deux personnages. Attendant une réponse, je ne bronchai pas d'un pouce et attendait à ce que ces intrus déclinent rapidement leur identité et les raisons de leur venue.

La petite fille se mit à parler d'une voix peu assurée :

- B-b-bonsoir - euh, bonjour ! Je ne sais vraiment pas s-si j'ai choisi le bon moment pour venir, et j-je m'en excuse si ce n'est pas le cas ! Je suis venu p-p-pour me présenter au maitre de cette maison, si cela est possible.

Pardon...? Pour qui cette fille prenait-elle Mademoiselle? Une plénipotentiaire? Le manoir n'était pas un centre de doléances ou quoi que ce soit d'autre... Ceci dit, on ne savait jamais avec ce genre de cas... Cet enfant avait sûrement quelque ragot croustillant à raconter qui put intéresser Mademoiselle.

- Je suis désolé, il est malheureusement très tard et Mademoiselle n'est plus en mesure de vous recevoir aujourd'hui. Puis-je tout de même transmettre un message?

Ferme, mais courtoise, c'était encore la meilleure solution pour mettre fin à ce regrettable incident... avant d'aller punir Meiling..

Décontenancée, la petite fille semblait incapable de pouvoir répondre quoi que ce soit.. je décidai de lui laisser un peu de temps, quand tout à coup, le rustre personnage qui se tenait à l'écart intervint....

- Navré de vous déranger, mais... la fille qui dort à côté du portail, elle le fait exprès ?

Charmant... Non seulement ce roturier osait pénétrer dans le domaine de Mademoiselle, mais en plus il osait insulter le personnel... Quand bien même le représentant impliquée était sûrement le bidule le plus ridicule et le plus inutile du domaine, il s'agissait avant tout et surtout de l'honneur de la Maison Scarlet dont il était question... Un tel affront était vraiment des plus dérangeants... La Passoire de service aura tout intérêt à justifier cet n-ième manquement...

J'allai répondre d'une manière cinglante avec une élégante rhétorique, quand une présence familière attira mon attention... Comment pourrais-je jamais oublier cette aura? Celle-ci vous enveloppait, vous dominait et vous inspirait crainte ou respect selon les gens.. Cette présence était celle de Mademoiselle, la redoutable Maîtresse Écarlate...

- Et bien ? Que me vaut tout ce raffut à cette heure tardive, Sakuya ?

Par réflexe, je m'écartai du chemin pour laisser le soin à Mademoiselle de toiser les nouveaux arrivants de son regard impérieux de majesté. Tout dans son allure portait la grâce et la noblesse dues à son rang. Mademoiselle était vraiment digne de régner en ces lieux... Quiconque osait porter son méprisable regard sur la pureté de sa personne était immédiatement soumis à son auguste présence malgré sa petite taille apparente... Une impératrice dans un corps de petite fille...

Il fallait une explication rapide. Et vite...

- Veuillez accepter mes plus plates excuses, Mademoiselle. Je vais congédier immédiatement ces roturiers, si telle est votre volonté. Je m'occuperai ensuite de votre collation du matin.

M'inclinant avec un profond respect, j'espérais secrètement que Mademoiselle n'eût rien remarqué de la nouvelle preuve de l'incapacité de Meiling à empêcher les intrusions... Au pire je trouverai quelque chose de rassurant à dire...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Invité le Lun 5 Aoû - 21:27

- Je suis désolé, il est malheureusement très tard et Mademoiselle n'est plus en mesure de vous recevoir aujourd'hui. Puis-je tout de même transmettre un message?

Haaaa ! Quel dommage ... Au moins, je savais que le maître était une Maîtresse. Maintenant il fallait que je trouve un message qui puisse attirer la curiosité de cette maîtresse. Quelles étaient les choses qu'il fallait que je dise ? Parler de ma vie était inutile : je ne pense pas que cela pourrait intéresser une personne de ce rang. Il faut aller directement sur le fait que je suis magicienne et que je souhaiterais discuter avec elle. De plus, peut-être que ma magie pourrait l'intéresser. Certains magiciens cherchaient le pouvoir, d'autre la connaissance. Moi, c'est l'amusement.

- Navré de vous déranger, mais... la fille qui dort à côté du portail, elle le fait exprès ?

J'étais trop occupée par mes délibérations internes que je n'avais meme pas remarqué sa présence ! Un homme d'une étrange pâleur. Il était trop pâle pour être vivant, c'était sûr ! Fantôme ? Esprit ? Zombie ?! Quelqu'un d'intéressant venait d’apparaître ! Occupons-nous d'abord de ce message. Ensuite, je vais essayer de discuter avec lui ! On dirait que j'ai bien fait de venir à cette heure-là !

- Et bien ? Que me vaut tout ce raffut à cette heure tardive, Sakuya ?

Aie Aie Aie ! La maîtresse venait d'arriver, on dirait. J'étais toute excitée à l'idée de discuter avec cet homme mais là, il fallait que je me calme. La soubrette s’écarta et je pu voir la représentante de la maison. C'était un vampire, un vrai de vrai ! Et une, qui plus est. Malgré sa petite taille, elle possédait quelque chose qui la rendait à la fois attirante et effrayante ... Trop bizarre ! Était-ce ses ailes ? Ses yeux ? ses griffes ? Ou simplement le fait qu'elle était une personne d'un certain rang ? Tout à la fois, peut-être ? Je ne pouvais m'empêcher de stresser, et stresser au fur et à mesure qu'elle approchait ...

- Veuillez accepter mes plus plates excuses, Mademoiselle. Je vais congédier immédiatement ces roturiers, si telle est votre volonté. Je m'occuperai ensuite de votre collation du matin.

Si je reste calme, est-ce que tout ira bien ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Invité le Mar 6 Aoû - 2:04

Oups. On dirait bien que ma question a suffit pour déplaire à la personne qui nous "accueillait". Je vais finir par faire croire que je sois venu que pour chercher des problèmes, à ce rythme. Si je posais la question c'était plutôt parce que j'avais l'impression qu'elle faisait mine de dormir. De mon vivant, j'ai déjà vu quelques pratiquants d'arts martiaux capables d'esquiver toute attaque surprise durant le sommeil... si on pouvait vraiment appeler ça un sommeil.

Par la suite, je regardais la fille juste à côté de moi, celle qui voulait s'était présentée la première devant ce manoir. A peine l'ai-je vu qu'elle me dévisagea avec enthousiasme. C'est bien la première fois que quelqu'un me regarde de la sorte, à moins que d'autres personnes ne l'aient fait derrière mon dos, donc ça n'est jamais arrivé durant mon vivant... Oui, je suppose que c'est lié au fait que je sois un fantôme. Peut-être que ce n'est pas tous les jours qu'elle en voit et je pense qu'elle va me poser pas mal de questions.

Personnellement, je ne suis pas gêné du tout. J'ai appris avec le temps à m'ouvrir l'esprit (remarque, j'en ai eu pas mal tout de même). C'est un peu l'essentiel si l'on passe d'un humain à un fantôme. C'est alors que, durant notre conversation, que surgit une personne du manoir.


Rémilia : Et bien ? Que me vaut tout ce raffut à cette heure tardive, Sakuya ?

Une robe rose dans un style que je ne connais pas, puisque j'ai laissé passer plusieurs générations avant de revenir ici en fantôme. Comme je le pensais, la femme qui travaille a proposé de nous congédier, en nous appelant "rôturiers", au passage. Hmm... encore un qui a besoin d'ouverture d'esprit.

La fille qui me dévisageait tout à l'heure semblait un poil troublée par la présence de celle en robe rose. D'abord moi, ensuite elle ? Je me demande vraiment ce qu'elle avait derrière la tête.


Reiji : Navré, je ne voulais pas vous offenser. C'est juste que je me demandais si la gardienne du portail faisait mine de dormir. En effet, j'en ai connu, des pratiquants d'arts martiaux ayant cela comme base. Je m'étais juste demandé si elle ne faisait pas partie de ces pratiquants.

Je m'adressai ensuite à la fille excitée pour essayer de la rassurer un peu.

Reiji : Hmm... vous devriez peut-être respirer profondément un coup pour essayer de vous calmer. Je vous sens bien bouillante. Est-ce la timidité qui fait cet effet ?

Cela dit, il faut dire que je la comprends un peu. Je doute qu'on puisse recevoir chez soi une invitée surprise qu'on ne connaît même pas. De mon temps, cela ne se faisait pas non plus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tisane ou thé ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum